ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE le 20 Janvier 2018, 9h30, à la Maison des Associations de Vannes, 31 rue G. Le Barz

vendredi 22 janvier 2010

Qui sommes nous?

FEDERATION D'ASSOCIATIONS DE PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
DU GOLFE DU MORBIHAN . FAPEGM
Bodad kevredigezhiou difennadeg endro ar Mor-Bihan
anciennement : Collectif d'associations de protection
de l'environnement du Golfe du Morbihan
57 rue Cliscouet 56000 Vannes


La Fédération d'Associations de Protection de l'Environnement du Golfe du Morbihan (FAPEGM) réunit des associations ayant pour but la protection de l'environnement et du cadre de vie dans l'esprit du Développement durable et de la Charte constitutionnelle de l’environnement.

Le développement durable, tel qu'il a été défini par la réunion internationale de Rio en 1992, est un développement qui satisfait aux besoins de la génération actuelle tout en préservant ceux des générations futures, dans le respect de l'environnement.

Le fonctionnement de la Fédération est régi par la loi sur les associations du 1er juillet 1901.


La Fédération exerce son action principalement sur les territoires du Pays de Vannes et du Pays d'Auray et de la zone maritime adjacente c’est à dire sur les rivages de la mer, ainsi que sur le sol et le sous-sol de la mer territoriale et de la zone économique exclusive, ainsi que sur la colonne d’eau surjacente à la mer territoriale et à la zone économique exclusive.

Elle est indépendante de tout parti politique et de toute confession religieuse.

Elle est issue du Collectif des associations de protection du Golfe du Morbihan créé en janvier 1999 à l'initiative de l'UMIVEM.

La Fédération a pour buts :

− de maintenir les liens entre ses membres, faciliter leurs échanges, coordonner leurs actions, favoriser leur concertation,
− d'assister ses membres et défendre leurs intérêts communs,
− de protéger l'environnement terrestre et côtier, qu'il s'agisse notamment de la biodiversité, des écosystèmes, des paysages, du patrimoine naturel, historique ou culturel, de l'urbanisme,
− d’assurer l’intégrité du domaine public maritime et fluvial, en particulier au point de vue physique, écologique, paysager.
− d'agir contre toutes formes de pollution et de nuisances, aériennes, terrestres, aquatiques, fluviales et maritimes,
− d'agir pour la mise en place de toutes actions permettant d'atteindre un développement durable,
− de prendre position sur les problèmes d'environnement et de participer à des actions collectives à ce propos.

Les moyens d'action de la Fédération sont tous ceux autorisés par la loi et qui permettent de concourir à la réalisation des buts de la Fédération notamment : la sensibilisation du public par des réunions et des campagnes publiques, la publication de communiqués de presse et de bulletins d'information, la découverte des milieux naturels, la participation aux actions publiques en matière d'environnement, les actions en justice, l'information des élus et responsables administratifs.