ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE le 24 Mars 2018, 9h30, à la Maison des Associations de Vannes, 31 rue G. Le Barz

vendredi 18 mars 2016

Aménagements des Marais de SUSCINIO: Enquête Puplique


Le Conseil Départemental du Morbihan est porteur d’un projet  d’aménagement du site de Suscinio situé sur la commune de Sarzeau, en vue  de permettre la découverte de ce domaine, tout en maintenant sa qualité.
Le Département a chargé le cabinet ALTHIS de présenter ce projet d’aménagement et étudier l’impact sur ce site Natura 2000.
Cette présentation, accompagnée de plans et de cartes, est consultable sur le « site Sarzeau.fr », rubrique « Vie Municipale », sous rubrique « Enquête Publique ».

Ce rapport met parfaitement en valeur l’intérêt de ce site qualifié « de l'un des sites naturels emblématiques du Morbihan …favorable aux oiseaux (limicoles, échassiers, passereaux  paludicoles) ….à certains oiseaux nicheurs comme l’Echasse blanche, le petit Gravelot, la Gorge bleue de Nantes ….et un certain nombre de passereaux avec un suivi particulier sur le plan national de la Phragmite aquatique et de son plan de gestion ».

Malheureusement les aménagements prévus pour amener les visiteurs au cœur de ce site ne tiennent pas suffisamment compte du nécessaire respect de la tranquillité des oiseaux, alors que cet ensemble naturel fragile  est déjà menacé d’année en année par la pratique de plus en plus importante de la chasse photographique, l’intrusion de promeneurs et la pénétration des chiens, surtout en période de nidification.  Certes ce projet confirme la vocation  touristique du site en synergie avec l’attractivité du château de Suscinio. Mais il ne faut pas que ce soit au détriment de la présence exceptionnelle des oiseaux,  par ailleurs bien  mise en valeur dans cette étude.

L’enquête publique en cours se termine le 19 mars.
L’Association des Amis de la Réserve Naturelle de Séné, conjointement avec la FAPEGM vont déposer, dans le cadre de cette enquête, des recommandations pour concilier la présence des oiseaux et de touristes en nombre plus important.
En particulier, l’association recommande que :
1-                 La  plateforme d’observation ornithologique prévue  doit s’avancer  très peu sur le bassin et être équipée de pare vue de tous les côtés (accès en quinconce par exemple ).
2-                 Le parking du bord de mer, au bout de la route de Lousaou, doit être limité en capacité pour éviter une affluence trop importante de voitures et de visiteurs au milieu d’un espace naturel sensible.
3-                 Empêcher les intrusions dans le marais et en particulier dans le bassin n° 10, par la pose, par exemple,  de ‘’ganivelle’’ sur toute la bordure de la route dite ‘’ de Louasou  ‘’ du début du marais jusqu’à la pointe du parking qui rejoint le GR 34 en bordure de mer et de ce Gr 34  du parking au bout du marais. La « ganivelle » assure une meilleure protection du marais que la pose de bi-fil prévue.
4-                 Prendre  en compte le respect de la dune qui fait l’objet d’une érosion importante
5-                 Prévoir la pose de plusieurs panneaux pédagogiques pour inviter le public  à respecter l’environnement du site et  interdire  l’accès au marais.
6-                 Prévoir une réglementation du stationnement des véhicules et un plan de circulation.
7-                 Prévoir en période touristique une police à cheval.
8-                 Enfin ajouter à ce projet un plan détaillé de gestion à long terme du site.


L'afflux de visiteurs et de voitures sur le parking représente malgré tout un véritable danger pour ce site ESPACE NATUREL SENSIBLE.
Il est très important d'en aviser le plus possible les visiteurs par des panneaux pédagogiques, voire des pupitres bien situés en espérant que les visiteurs en tiendront compte.